Les suites du mois sans alcool

Les suites du mois sans alcool

Comme chaque année depuis 2013 le mois sans alcool ou "Dray January" a permis aux participants d'arrêter ou de réduire leur consommation d'alcool. Quels en sont les bénéfices ?

Publié le 11/02/2021

Comme chaque année le défi de janvier ou "Dry January" qui a été imaginé en Grande-Bretagne en 2013 a permis aux participants d'arrêter leur consommation d'alcool ou de fortement la réduire pendant un mois. Il est encore tôt pour communiquer des chiffres mais en 2020 près de 9000 participants s'étaient inscrits à ce défi. Pourquoi décider de s'inscrire et quels en sont les bénéfices ?

Décider de participer à cette opération est avant tout un défi personnel qui est facilité par le côté collectif du défi tout comme le mois sans tabac. C'est une opportunité pour parer aux excès que chacun a pu faire pendant les fêtes de fin d'année généralement bien arrosées. 

La situation sanitaire actuelle et les différents confinements ont également vu la consommation d'alcool augmenter chez certains en raison du climat angoissant, oppressant, de l'inactivité et des craintes pour l'avenir.

Qui participe ? En 2020 l'institut de sondage Opinionway a montré que 13% des français ont participé à ce défi dont 24% de moins de 35 ans qui n'ont toutefois pas tenu tout le mois pour la majorité et 8% de plus de 50 ans qui ont tenu jusqu'au 31 janvier. Ce sondage a également révélé que 58% des inscrits étaient des femmes, le public était donc plutôt jeune et féminin.

Quels sont les bénéfices de ce mois sans alcool ? Selon les médecins addictologues l'arrêt ou la consommation d'alcool a de nombreux bienfaits dans différents domaines :

- action sur le sommeil avec une diminution des risques d'insomnies et un sommeil plus profond

- bienfaits sur le foie en favorisant l'élimination des toxines dans le foie

- amélioration de la concentration

- diminution de la tension artérielle

- perte de poids

- regain d'énergie

- diminution du stress et régulation de l'humeur

- amélioration de l'état de la peau

- économies

La consommation d'alcool est responsable de 41000 décès par an en France et elle entraîne de nombreuses maladies. N'hésitez pas à consulter le site dryjanuary.fr pour des renseignements complémentaires ou même pour vous inscrire pour le défi 2022 ! Une application est également à télécharger pour mobile "Try Dry" qui vous apportera un soutien au quotidien et vous permettra de mesurer vos progrès.

 

Crédit photo : Image par Bogdan Pasevich